Entreprendre

L’investissement locatif rentable existe-t-il ?

Bonjour à tous, je me présente rapidement. Je suis Squatte, du blog www.optimiser-mes-finances.fr. Nous allons échanger aujourd’hui sur un sujet qui n’a pas encore été abordé sur le site. Il correspond complètement aux principes mis en avant ici, à savoir développer des revenus automatiques et viser l’indépendance financière. Mais de quoi s’agit-il donc ? Nathanael m’a sympathiquement invité à vous le présenter dans cet article.  Nous allons aujourd’hui parlé d’investissement locatif. Pour ceux qui hésitent encore à sauter le pas et/ou pour les plus curieux, je vous indiquerai à la fin de de cet article combien je gagne chaque mois grâce à ce puissant levier. Petite initiation au monde de l’immobilier, c’est par ici ! 🙂

L’investissement locatif, qu’est-ce que c’est ?

Je pense que nous connaissons tous le principe. Il s’agit de faire l’acquisition d’un bien puis de mettre celui-ci en location. Ce peut être un classique appartement comme beaucoup le font. On pense alors souvent à un investir dans un petit studio pour commencer. Pour ma part, ce n’est clairement pas ce que je vous conseille. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons, notamment les suivantes :

L'investissement locatif peut-il être rentable

  • De manière générale, plus la surface est faible, plus le prix au m² est important. Un studio sera souvent finalement plus « cher » qu’un appartement type T3.
  • Mais surtout, les studios donnent plus souvent lieu à des changements de locataires, au contraire des surfaces plus grandes. Qui dit changement de locataire dit moins de rentrées d’argent pour vous, le temps d’en trouver un nouveau. Privilégier les surfaces plus importantes, ça peut faire un peu peur au début mais c’est souvent plus intéressant à moyen et long terme.

De manière plus globale, mon conseil serait plutôt d’investir original. Plutôt que de faire l’acquisition d’un appartement ou d’une maison, investissez dans un parking ou un immeuble. Le premier offre une grande liberté et permet de s’affranchir d’une partir des contraintes d’un propriétaire (moins d’entretien par exemple). Le second permet souvent d’obtenir des rentabilités plus intéressantes que la moyenne, en profitant de l’effet volume.

Parkings et immeubles partagent un point commun : ils sont plus rares et le nombre de personnes susceptibles d’être intéressées est plus réduit. Il y a donc moins de concurrence pour les potentiels acheteurs. Les investisseurs en herbe profitent alors pleinement des lois de l’offre et de la demande, le tout en leur faveur. Cumulez ces investissements avec d’autres revenus, en provenance d’internet par exemple, et vous serez alors assurément bien engagé sur le chemin de l’indépendance financière.

Se rapprocher de l’autofinancement

L’autofinancement, c’est le rêve de tout investisseur. C’est avoir des rentrées d’argent qui comblent toutes vos sorties d’argent. Pour un investissement locatif, c’est avoir des loyers supérieurs ou égaux aux mensualités de votre emprunt. Le « secret » d’un bon investissement, c’est de tendre vers ce fameux autofinancement, voire de le dépasser. Idéalement, cet autofinancement doit d’ailleurs tenir compte des autres chargées induites par ce type de projet : taxe foncière, impôt sur les revenus fonciers, … Pensez à bien garder en tête tous ces éléments dans vos calculs, ils peuvent peser lourd dans la balance.

La bonne nouvelle, c’est que ce type de bien existe sur le marché. Je vous assure. Cherchez bien, il s’agit globalement (pour simplifier) des biens offrant une rentabilité brute supérieure ou égale à 10%. Cette dernière se calcule de la sorte :

loyers perçus par an * 100 / prix d’achat du bien

Vous l’aurez compris, l’investissement locatif constitue un excellent moyen de gagner de l’argent et de tendre vers l’indépendance financière. Il permet, modulo quelques recherches et démarches initiales, de bénéficier d’un revenu passif et automatique comme on les aime. Prenez votre temps sur ces premières étapes, ceux sont elles qui conditionnent en grande partie le succès de votre projet. De mon côté, j’ai longtemps hésité et j’ai souvent eu peur de franchir le pas. Cela fait maintenant un an que je suis passé à l’action. Résultat : j’ai fait l’acquisition d’un immeuble composé de trois appartements et je touche maintenant chaque mois plus de 1 000€ de loyers sans rien faire ou presque.

N’hésitez pas à vous former et à vous renseigner sur le sujet. Et comme pour tout projet, n’oubliez jamais que le moment venu, il faudra vous lancer !

Touchez De Grosses Commissions Sur Internet
Recevez 6 Cours Pour Commencer Gratuitement
Nous Détestons les Spams, Et, Nous Gardons Secret Vos informations

8 Commentaires

  • Bonjour Michelle
    Bienvenue sur ce blog et content de lire ton premier commentaire. J’espère te lire très souvent.

    Au plaisir…

    Nathanael

  • L’investissement locatif est très rentable à mon avis, à condition d’avoir de bons locataires. Je connais des personnes qui vivent juste de ces investissements, et ils ne s’en plaignent pas.

  • Bonjour,

    Je ne suis pas d’accord avec un passage de l’article celui où il est dit qu’un bon investissement doit tendre voire dépasser l’autofinancement.
    La caractéristique première d’un bon investissement c’est de nous enrichir peut importe qu’on doive mobiliser des fonds propres. Personne ne peut faire de l’autofinancement sur du Berkshire Hathaway parce que cet abruti de Warren Buffet ne verse pas de dividendes et pourtant rares sont ceux qui ont fait confiance à l’abruti cité ci-dessus qui n’ont pas fait un bon investissement.

    L’immobilier est la classe d’actif où il est le plus simple de créer de la richesse sans mobiliser des fonds propres mais cela ne signifie pas que ce soit la seule ni même la meilleure façon d’investir dans l’immobilier

  • Bonjour Didier-Fabrice

    Merci pour ton message. N’étant pas spécialisé dans le domaine, je me réserve de dire des conneries. J’invite donc Squatte à te répondre.

    Nathanael

Laisser un commentaire

CommentLuv badge