Style de Vie

Canada : Quel visa pour y créer son affaire ?

Quel visa pour créer son affaire au Canada ? Une question que j’ai reçue et à laquelle je tente d’apporter une réponse dans cet article. 

Le Canada est un pays qui attire de nombreuses personnes pour les projets d’immigrations entrepreneuriales. En effet, l’environnement et les réglementations jouent en la faveur des petites entreprises.

Le Canada accueille des milliers de visiteurs chaque année. Entre touristes, hommes d’affaires, travailleurs étrangers et réfugiés politiques, le pays est le territoire idéal pour voyager et reconstruire sa vie sereinement.

Ce n’est pas pour autant que l’accès à ses frontières n’est pas réglementé. Le gouvernement canadien a mis en place un cadre de régulation rigoureux visant à établir un équilibre entre haute sécurité et liberté de circulation.

Quelles sont les étapes pour être accepté ?

La première chose à faire est d’établir votre stratégie concernant votre projet économique. Il est impératif de réaliser une étude de marché et ensuite de créer un business plan afin d’évaluer le marché en question ainsi que vos futurs concurrents.Canada quel visa pour créer son affaire ou travailler au CanadaLorsque vous êtes certain d’être en capacité de vous implanter sur le marché Canadien, il vous faudra faire votre choix parmi les différents modes d’implantation. La meilleure solution est de faire appel à un avocat spécialisé en droit des affaires afin de profiter des meilleurs conseils.

Ce professionnel saura vous épauler au mieux pour une installation pérenne de votre entreprise. Cela vous permettra aussi de gérer vos status juridiques et votre stratégie sereinement.

Si vous souhaitez faire un premier voyage au Canada en tant que touriste afin d’être sur place et d’évaluer au mieux le marché et vos chances de réussir, il faudra vous munir d’un visa spécifique, mais facile à obtenir.

En effet, il vous faudra faire une demande d’Autorisation de Voyage Electronique. L’AVE est autrement dit obligatoire pour cette catégorie de visiteurs si la durée du séjour est prévue pour moins de 90 jours (180 jours pour les ressortissants français).

De plus, elle ne sera pas prise en compte. Le visa canadien substitue en quelque sorte le visa classique, mais demeure plus pratique et moins coûteux au niveau des procédures d’obtention, car elle est faisable en ligne.

Comment en faire la demande ?

Comme son nom l’indique, l’Autorisation de voyage électronique est un formulaire accessible depuis une plateforme numérique. Le site qui le propose a la charge d’étudier les demandes de visas et de délivrer les autorisations de voyages à destination du Canada.

Pour faire la demande de votre visa, vous devrez donc entrer un certain nombre d’informations dans ce formulaire, comme les motifs de votre séjour, votre adresse courriel et le numéro de votre passeport (en cours de validité). Cela implique également que vous devez avoir avec vous ce document en plus d’une carte de paiement pour régler les frais de visa. Le montant de ces frais s’élève à 7 $ CAN depuis 2016.

Dans les minutes qui suivent le paiement, vous obtenez un courriel au sujet de votre demande. Celle-ci pourrait être alors approuvée dans un très bref délai si tout va bien. Mais dans des situations exceptionnelles, l’approbation peut être remise à plus tard pour plusieurs motifs.

Un responsable du site s’assurera de vous les expliquer par courriel au plus tard dans les 72 heures suivant l’envoi de votre demande. Il indiquera par la même occasion les consignes à suivre pour pouvoir poursuivre le traitement de votre visa.

Une fois que votre demande d’AVE est envoyée, assurez-vous de bien vérifier votre boîte de messagerie. Allez dans les courriers indésirables si nécessaire, car il se peut que des filtres anti-spams bloquent certains courriels et les déplacent automatiquement vers cet emplacement.

Vérifiez aussi le numéro de votre passeport inscrit sur la demande.

Vous devez savoir que s’il erroné ou si vous avez omis d’apporter certaines informations essentielles, on pourrait vous refuser l’entrée au Canada lorsque vous passerez au contrôle des agents frontaliers. Pour y remédier alors, vous devez refaire votre demande d’AVE.

Si tout est en ordre, votre autorisation de voyage vous permettra de voyager plusieurs fois au Canada pendant 5 ans, à condition que vos séjours n’excèdent pas 3 mois (ou 6 mois pour les Français).

Si vous avez des réponses plus précises, n’hésitez pas à les proposer dans la zone réservée aux commentaires afin que je complète cet article. 

Touchez De Grosses Commissions Sur Internet
Recevez 6 Cours Pour Commencer Gratuitement
Nous Détestons les Spams, Et, Nous Gardons Secret Vos informations

Laisser un commentaire

CommentLuv badge