Entreprendre

Comment Déterminer La rentabilité d’un Projet ?

Aujourd’hui il est question de parler de la rentabilité d’un projet. Lorsqu’on se lance dans la création d’une entreprise, on se demande souvent combien de temps il faudra attendre pour commencer à vivre de son entreprise ? En général, on se demande si on peut tenir longtemps sans toucher au revenu de son entreprise.

Comme je l’ai dit, avant de lancer votre entreprise, vous devez vous assurer de pouvoir tenir la route jusqu’à ce que votre entreprise soit rentable c’est-à-dire jusqu’à ce que vous commenciez à générer des PROFITS.

Pour aider les entrepreneurs à mieux se préparer pour leurs lancements, les économistes ont établi des analyses se basant sur des données économiques pour comprendre les phénomènes du marché et savoir jusqu’à quand leur projet sera rentable. Il s’agit : du délai de récupération, du seuil de rentabilité et d’autres indicateurs.

Il s’agit ici de parler du délais de récupération et du seuil de rentabilité d’un projet d’investissement.

Le délai de récupération c’est quoi .

Le délai de récupération d’un investissement est la date à laquelle l’entrepreneur pourra récupérer le capital investit.

La connaissance du délai de récupération permet à tout entrepreneur de bien préparer son budget prévisionnel. Cela lui permet de savoir s’il pourra vivre de ses autres revenus en attendant que son entreprise commence à générer des PROFITS.

Le seuil de rentabilité d’un projet d’investissement

Le seuil de rentabilité d’un projet d’investissement est le niveau de vente à partir du quel il n’y a ni perte, ni bénéfice pour une entreprise. C’est le niveau de vente au-dessus duquel une entreprise peut commencer à faire des profits. Il est aussi défini comme étant le point mort d’un projet d’investissement.

rentabilité d'un projet d'investissement

Analyse du seuil de rentabilité d’un projet.

Avant de faire une analyse du seuil de rentabilité, il est important de définir les deux types de coûts qui entrent dans sa composition :

1- les coûts fixes de production

Sont considérés comme coûts fixes de productions les coûts qui ne changent pas quel que soit le niveau de production de l’entreprise. On y retrouve :

– les coûts des mobiliers et des immobiliers

– Le local de l’entreprise

– Etc.

2-les coûts variables de production

On appelle coûts variables de production, les coûts qui croissent en fonction du niveau d’activité de l’entreprise. Plus une entreprise produit, plus elle investit dans les coûts variables. On y classe :

– les coûts de matières premières

– Les charges d’électricité

– Etc.

Le seuil de rentabilité d’un projet d’investissement connaît trois phases :

la phase de perte : A ce niveau, toute activité de l’entreprise ne lui permet pas de faire un profit. Pendant cette période, les coûts totaux se situent au-dessus des ventes. C’est une conséquence due au fait l’entreprise vient de s’installer et qu’elle exige des actions pour se faire connaitre.

Le point mort ou seuil de rentabilité

Le point mort d’un projet d’investissement est le niveau de vente pour lequel il n’y a ni bénéfice, ni profit. Toute activité de l’entreprise conduit à un résultat nul. À ce niveau, la droite des coûts totaux et celle des ventes se coupent en un point.

Pour passer cette étape, les différentes actions que mènent les entrepreneurs conduisent à une croissance des coûts variables.

Comment passer le seuil de rentabilité ?

Le véritable problème d’une entreprise qui se trouve au niveau du seuil de rentabilité de son activité est de trouver les moyens pour surpasser ce point. Au-dessus du seuil de rentabilité, la courbe des ventes se situe au-dessus de la courbe des coûts totaux. C’est le moment que tout entrepreneur espère atteindre car c’est l’heure de faire des bénéfices.

Pour y arriver, voici quelques actions à mener :

– accroître la quantité de biens et services produite : l’entreprise peut maintenant accroître la quantité de bien produite pour augmenter ses ventes.

– Promouvoir ses produits : il est vrai que pour atteindre le seuil de rentabilité de son projet, l’entreprise a dû supporter des frais publicitaires. Faudrait-il arrêter ? Personnellement je ne crois pas que oui. Il faudrait continuer de promouvoir ses produits sur des marchés bien ciblés pour décupler les ventes et asseoir son autorité. 

Voilà un indicateur clé du développement de votre entreprise… Que pensez-vous? 

Touchez De Grosses Commissions Sur Internet
Recevez 6 Cours Pour Commencer Gratuitement
Nous Détestons les Spams, Et, Nous Gardons Secret Vos informations

2 Commentaires

  • Bonjour Nathanael,

    Cet article est très pertinent. Les indicateurs de rentabilité sont en effet des éléments à considérer dés le début d’un projet car sans cash flow, l’entreprise est dédiée à la faillite.

    Le délai de récupération n’est pas toujours facile à estimer…

    Par contre, l’avantage des activités en ligne est que l’investissement initial est beaucoup plus faible et donc le seuil de rentabilité également!

    Amicalement,
    Aurore
    Aurore Articles récents…Les 3 Critères pour Augmenter son Revenu [Article Vidéo]My Profile

    • Salut Aurore
      Merci pour ton commentaire…. Tu as raison l’investissement en ligne au lancement est faible mais, lorsqu’on a aucune notion on prends assez de Temps pour se former.
      Mais c’est toujours plus faible tout de même..
      Amicalement,
      Nathanael

Laisser un commentaire

CommentLuv badge