Finances Perso

5 meilleures solutions pour réduire vos impôts

comment réduire vos impôts en 5 solutionsFace à une pression fiscale grandissante, de plus en plus de Français issus des classes moyennes et au-dessus, cherchent à diminuer leurs impôts. La voie royale pour bénéficier d’une réduction fiscale s’appelle la défiscalisation. Heureusement, environ 500 niches fiscales existent dans l’Hexagone. Focus sur 5 d’entre-elles.

Investir dans des Fonds d’investissement de proximité (FIP)

Destiné à financer le développement de sociétés régionales non cotées, les fonds d’investissement de proximité (FIP) vous permettent de réduire vos impôts sur le revenu à hauteur de 18% du montant investi. Grâce à loi TEPA, il est possible désormais aux assujettis de l’ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune) de bénéficier également d’une réduction fiscale en investissant dans une PME via ce type de fonds d’investissement. Pour ces derniers, le bénéfice fiscal correspondra à 50% du montant de souscription.

Le dispositif Dutreil, pour les énergies renouvelables

Cette loi permet aux contribuables de devenir actionnaires d’une société spécialisée dans les énergies renouvelables et qui s’inscrit donc dans le développement durable. L’investissement aidera à la construction et l’exploitation d’un projet de parc éolien, de photovoltaïque ou encore de géothermique. Les particuliers qui y injecteront des fonds devront garder leurs parts pendant cinq années, ainsi ils bénéficieront d’une réduction ISF s’élevant à 100 000 euros pour les célibataires et 200 000 euros pour les couples. Ces avantages fiscaux s’associent au protocole de Kyoto (accord international pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre) dans lequel la France déclarait vouloir produire 21 % de sa consommation électrique par le biais d’énergies renouvelables d’ici 2020.

Défiscaliser les versements faits à vos enfants

Si vous versez, de l’argent régulièrement à vos enfants dans le besoin, vous pouvez défiscaliser ces versements et les déduire de votre revenu imposable. Le montant des pensions alimentaires admises en déduction varient en fonction de la situation familiale de l’enfant majeur dans le besoin. Vous pouvez ainsi déduire 5 732 € par enfant et par an, si vous êtes seul(e) à subvenir aux besoins de votre progéniture, en tant que personne célibataire, veuve ou divorcée. Si votre enfant majeur est pacsé ou marié, la pension alimentaire est déductible de vos revenus dans la limite de 11 464 € si vous assurez seul l’entretien du couple, et ce quelque-soit le nombre de petits-enfants. Si votre enfant majeur vit sous votre toit, vous pouvez déduire une pension alimentaire forfaitaire limitée à 3407€.

Réduisez vos impôts en étant généreux

Versez des fonds à des associations ou œuvres de charité qui assurent en France ou à l’étranger des repas gratuits ou des soins médicaux, ainsi vous réduirez vos impôts en étant généreux. Une réduction d’impôts qui peut atteindre jusqu’à 75% des sommes versées. Il faut savoir qu’une réduction d’impôt est également accordée aux contribuables qui choisissent d’être généreux envers un parti politique.

Réduisez votre ISF, en investissant directement dans des PME

Les redevables de l’ISF vont pouvoir réduire leur impôt et les PME quant à elles vont améliorer leurs fonds propres avec ces investissements défiscalisés. Le dispositif ISF – PME mis en place par la loi TEPA en 2007, permet de réduire l’ISF de 50 % des sommes investies pour une réduction d’impôt maximale de 45 000 euros.

Et vous, comment procédez-vous pour réduire vos impôts? 

Touchez De Grosses Commissions Sur Internet
Recevez 6 Cours Pour Commencer Gratuitement
Nous Détestons les Spams, Et, Nous Gardons Secret Vos informations

Laisser un commentaire

CommentLuv badge