Gagner de l'argent

Comment ouvrir un restaurant et gagner de l’argent ?

Un lecteur fidèle de ce blog business, m’a posé la question de savoir comment ouvrir un restaurant et gagner de l’argent ? Dans cet article, je vais apporter quelques éléments de réponses pour vous aider à lancer un business dans la restauration.

Quand on veut ouvrir un restaurant en France, on veut créer une entreprise de restauration. Donc, vous (en tant que promoteur) devez faire un certain nombre de formalités pour que votre restaurant jusque-là, à l’étape de projet, ait une assise réglementaire et légale.

Plus précisément, le lancement de votre business de restauration doit être précédé de plusieurs démarches :

  • formalités administratives (le registre du commerce, les statuts, l’annonce légale et la location en bail commercial),
  • choix d’une forme juridique (autoentrepreneur, entreprise individuelle ou société),
  • élaboration d’un plan d’affaires intégrant essentiellement un chiffre d’affaires prévisionnel, mobilisation des ressources (financières, matérielles et humaines), …

Mais est-ce qu’il faut suivre une formation pour ouvrir un restaurant ? Peut-on l’ouvrir sans diplôme ? Comment ouvrir un restaurant rapide ? Ce sont entre autres questions sur lesquelles je tiens à éclairer votre lanterne dans cet article.

Comment ouvrir un restaurant et gagner de l'argent

Faut-il suivre une formation pour ouvrir un restaurant ?

Pour créer votre restaurant, vous devez suivre certaines formations conformément aux textes en vigueur. Il s’agit fondamentalement des formations pour l’obtention du permis d’exploitation et du permis de vente de boissons alcooliques la nuit.

Ouvrir un restaurant : Parlons du permis d’exploitation

Pour ouvrir un restaurant, vous avez l’obligation de suivre une formation à l’issue de laquelle il vous est délivré le permis d’exploitation. Cette disposition, consacrée par la loi n°2006-396 du 31 mars 2006, s’inscrit principalement dans la logique de sensibiliser l’entrepreneur aux risques liés à la consommation de l’alcool.

A l’issue de cette formation qui est payante, vous serez également outillé sur plein d’autres enjeux liés à la création d’un restaurant. Le permis d’exploitation vous permet d’en savoir plus sur les mesures de protection des mineurs, la répression de l’ivresse publique, le respect de la loi relative aux stupéfiants, la lutte contre la pollution sonore ainsi que les principes de responsabilité civile et pénale. Le délai de validité de ce permis est de 10 ans renouvelable après une formation recyclage d’une durée de 6 heures.

Le PVBAN

Dans le même ordre d’idées, la formation au Permis de Vente de Boissons Alcooliques la Nuit – PVBAN en abrégé – est instituée depuis 2010. Si vous envisagez de commercialiser des boissons alcooliques entre 22 heures et 8 heures, vous devez absolument suivre cette formation pour ouvrir un restaurant. La formation PVBAN, d’une durée de 7 heures, est disponible en ligne.

La formation à l’hygiène alimentaire

Depuis le 1er octobre 2012, il est institué une formation à l’hygiène alimentaire pour ouvrir un restaurant. Celle-ci, contrairement aux deux premières formations, n’est pas obligatoire pour le chef d’entreprise.

Donc, en tant que promoteur du restaurant, vous pouvez ne pas suivre la formation à l’hygiène alimentaire. Dans ce cas, il vous est fait obligation de justifier qu’au moins un de vos employés a effectivement suivi cette formation dont la pertinence est sans ambages. C’est une formation, qui dure 14 heures minimum, permet de sensibiliser aux éventuels risques en matière d’hygiène. En clair, votre restaurant doit respecter scrupuleusement les règles d’hygiène.

Toujours en application de la même législation, il faut deux conditions cumulées pour que votre entreprise soit entièrement exemptée de la formation à l’hygiène alimentaire. D’abord, vous (chef d’entreprise) devez avoir déjà exercé en tant que gestionnaire ou exploitant dans le secteur de la restauration durant 3 ans au moins.

En plus, vous devez être titulaire d’un diplôme de niveau 5 au minimum inscrit non seulement au Répertoire national de la certification professionnelle (RNCP), mais aussi à l’annexe de l’arrêté du 25 novembre 2011.

Parlant justement des diplômes, il importe de savoir si l’on peut ouvrir son restaurant sans être diplômé.

Peut-on ouvrir un restaurant sans diplôme ?

La réponse à cette question est claire. Il n’est fait aucune obligation à celui qui veut créer un restaurant, d’avoir un diplôme spécifique. Vous n’êtes pas du tout obligé d’avoir un diplôme en gestion d’entreprise. Vous n’êtes pas, non plus, obligé de faire des études en gastronomie ! Voilà qui est clair. Vous pouvez ouvrir un restaurant sans diplôme !

Certes, aucun diplôme n’est exigé pour ouvrir un restaurant. Mais il reste qu’un chef d’entreprise, titulaire d’un diplôme en gestion ou en comptabilité, aura une meilleure vue et une meilleure approche du fonctionnement de son entreprise.

Je vous recommande donc de suivre, le cas échéant, ces formations diplômantes avant de créer votre restaurant. Elles vous permettront d’avoir une idée des concepts tels que gestion de stocks, marge brute, optimisation de trésorerie et tenue de caisse.

Formation pour ouvrir un restaurant et gagner de l'argent

Comment ouvrir un restaurant rapide ?

Si les formalités de création d’un restaurant vous semblent trop longues et complexes ou que vous n’avez pas du tout envie de vous engager dans ces formalités, il n’y a aucun souci. Il est possible d’ouvrir un restaurant rapide et gagner de l’argent, sans perdre son temps à remplir les différentes formalités requises.

Cela dit, pour ouvrir un restaurant rapide, vous pouvez choisir de racheter un fonds de commerce. Je veux dire un restaurant existant. Cette option vous décharge naturellement des nombreuses démarches de création d’entreprise que j’évoquais plus haut.

De nombreux entrepreneurs utilisent ce raccourci pour vite ouvrir leurs restaurants. Vous pouvez le faire aussi. Mais il faut prévoir un budget solide car plusieurs éléments concourent à déterminer le coût du rachat d’une entreprise. Par exemple, la valeur de la clientèle du restaurant que vous souhaitez racheter.

L’autre chose qu’il me plait de partager avec vous, c’est que vous pouvez confier les démarches de création de votre restaurant à un cabinet de conseil fiscal ou d’expertise comptable. En effet, le conseil est à même de vous accompagner à chaque étape du processus de création de votre restaurant.

Vous perdrez moins de temps avec lui. Il est bien placé pour connaître les différents écueils liés aux formalités et pourra, par ricochet, vous proposer des approches de solutions appropriées. Cette façon de procéder n’est pas moins une piste pour ouvrir un restaurant rapide.

Par ailleurs, si vous êtes au chômage ou sans-emploi et que vous souhaitez créer une entreprise, vous pourrez bénéficier d’un appui de Pôle Emploi qui est une structure publique chargée de l’emploi en France.

Il s’agit d’un appui bidimensionnel.

Vous êtes suivi sur le plan financier et des experts sont mis à votre disposition pour vous accompagner dans la création de votre entreprise. Ainsi, Pôle Emploi met à votre disposition plusieurs types de crédits pour ouvrir un restaurant. Il y a par exemple le prêt NACRE à 0 % de taux de rémunération sur une durée de 3 ans.

En termes d’accompagnement, Pôle Emploi vous propose essentiellement plusieurs ateliers, des bilans de compétences gratuits et une évaluation préalable de votre projet par un expert.

Liste des matériels pour ouvrir un restaurant

Pour ouvrir un restaurant, il faut acquérir plusieurs types de matériels :

Une caisse enregistreuse

La caisse enregistreuse est un instrument idéal pour la bonne gestion de vos recettes. Elle est l’un des matériels que vous avez l’obligation d’acheter lorsque vous décidez d’ouvrir un restaurant. En effet, la loi de finances pour la gestion 2016 impose à tous les entreprises assujetties à la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA), y compris dans le secteur de la restauration, l’utilisation d’une caisse enregistreuse dotée d’un logiciel certifié pour délivrer les factures à leurs clients. Ces entreprises ont eu jusqu’au 1er Janvier 2018 pour se conformer à la loi sous peine d’une amende de 7 500 €.

Il s’agit d’une mesure qui vise à lutter contre la fraude et l’évasion fiscales. Donc, vous devez également prévoir l’achat d’une caisse enregistreuse équipée d’un logiciel certifié pour ouvrir un restaurant. Ce matériel vous coûtera 1 500 € environ. Parmi les caisses enregistreuses disponibles sur le marché, le modèle tactile et le modèle sur tablette sont les plus sollicités par les restaurateurs. (Plus d’informations sur la caisse enregistreuse ici). 

Ustensiles de cuisine et accessoires de service

Ils sont indispensables pour votre business de restauration. Vous devez acquérir toutes sortes d’équipements pouvant vous permettre de faire correctement les différents mets à servir aux clients.

Entre autres ustensiles de cuisine, on peut citer : four, bouilloire, marmite, casserole, récipients (batterie de cuisine), cocotte, écumoire, cuillère, entonnoir, hachoir, fourchette, faitout, friteuse, louche, mixeur, presse-purée, robot cuiseur, râpe, réfrigérateur, congélateur, etc. Toujours pour servir vos clients, il faudra également acheter des assiettes, verres, couverts et bien d’autres.

Le mobilier du restaurant

Evidemment, il vous faut des meubles pour aménager votre restaurant. En termes de meubles, il y a fondamentalement des chaises et des tables à manger. En ce qui concerne l’acquisition de tous ces matériels, le budget à prévoir dépendra principalement de vos besoins. Mais si vous ne disposez pas d’un gros budget, vous pouvez bel et bien voir du côté du matériel d’occasion. Cela vous permet d’acheter certains accessoires pas chers.

Au-delà des matériels, vous devez trouver l’emplacement de votre restaurant – le local parfait pour abriter votre business ! Cela a aussi un coût : le loyer, les travaux d’aménagement, la peinture, etc.

Cet article a été rédigé pour aider un lecteur du blog à faire des démarches pour ouvrir un restaurant en France et gagner de l’argent. Même si j’ai passé des heures à rechercher l’information, je vous invite à faire vos propres recherches sur la restauration. N’hésitez pas à vous rapprocher de Pôle emploi et autres structures en France pour obtenir de plus amples informations.

Touchez De Grosses Commissions Sur Internet
Recevez 6 Cours Pour Commencer Gratuitement
Nous Détestons les Spams, Et, Nous Gardons Secret Vos informations

Laisser un commentaire


CommentLuv badge

Copie impossible...